Qu’est-ce que l’identité visuelle ?

L’identité visuelle est l’ensemble des éléments graphiques qui constituent une marque ou un projet.

En d’autres termes, elle dévoile l’univers de votre entreprise, de votre marque, de votre activité. De plus, l’identité visuelle doit montrer vos objectifs, vos valeurs et également votre positionnement.

La création d’un identité visuelle permet à vos potentiels clients de s’y reconnaître et comprendre le message de l’entreprise, c’est à dire, l’information que vous voulez transmettre.

De cette manière, votre identité graphique leur permet de vous reconnaître facilement parmi d’autres marques, qui auront elles, des identités visuelles bien différentes (ou peut-être même inexistantes).

A travers elle, et si l’identité visuelle est bien réalisée, les éléments graphiques sont bien choisis : vos prospects pourront s’identifier à votre marque, être rassuré et avoir confiance en vous et en ce que vous leur proposez !

Ils auront beaucoup plus de facilité à prendre un premier contact et à ensuite à passer à l’achat au moment voulu !

Grâce à une identité visuelle bien marquée et surtout bien réfléchi, non seulement votre image et votre message auront un vrai impact mais votre entreprise pourra attirer l’attention de votre cible.
De façon à ce que vos prospects soit impactés et se souviennent de vous !

Que contient l'identité visuelle ?

On pense souvent que l’identité visuelle se résume au logotype, mais ce n’est pas le cas, le logotype est le centre de l’identité visuelle et la signature de la marque.

Comme je l’ai écrit plus tôt, l’identité visuelle regroupe tous les éléments graphiques d’une marque, c’est à dire :

  • le logotype,
  • la charte graphique,
  • les icônes,
  • les supports de communication (carte de visite, flyer, site internet, brochure, visuels pour réseaux sociaux…)
  • les typographies utilisées,
  • les couleurs choisies,
  • un certain style d’images,
  • une mise en page particulière.

L’identité visuelle, c’est ce que votre entreprise à choisi d’utiliser pour attirer l’attention et marquer vos clients dans sa stratégie de communication. Donc ce sont tous ces éléments graphiques qui vont séduire et impacter votre cible.

Mon rôle en tant que graphiste est de choisir des éléments graphique qui vous correspondent et de réaliser un concept qui va créer de l’émotions chez votre cible.

Par conséquent, vos prospects s’identifieront à votre projet et à votre marque, ils vont sentir le besoin d’acheter vos produits ou services. Ainsi, vous obtiendrez des résultats et ma mission sera réussie !

Pour pouvoir impacter, les éléments graphiques de l’identité visuelle doivent donc être bien réfléchis. Entre autre, il ne faut pas mettre une typographie, une couleur ou une forme uniquement parce qu’on la trouve jolie mais parce qu’elle exprime quelque chose de particulier que vous voulez que votre marque transmette.

Que représente ces éléments graphiques ?

Chaque couleur, chaque typographie et également chaque forme évoque quelque chose de bien différent (je détaillerais dans un autre article ce que chacune des typographies, couleurs et formes représente et de quelle manière les utiliser).

L’identité visuelle contient donc le logotype, mais pas que !

Une charte graphique pour mettre au clair votre identité visuelle

Une fois que les éléments de votre identité visuelle sont  choisis, une fois que vous avez créé votre palette de couleurs, que vous avez choisi vos typographies et que vous avez élaboré votre logo : vous avez une base pour travailler sur vos différents supports de communication ! (Flyer, dépliants, carte de visite, plaquette commerciale, vitrine, visuels réseaux sociaux, brochure, site internet, signature mail, packaging et bien d’autres…)

Vous devez mettre votre identité visuelle au clair sur un document d’une dizaine de pages qui vous servira de guide : la charte graphique (ou cahier des normes graphiques)

Dans cette charte graphique, vous devez mettre :

  • le logotype
  • les déclinaisons du logotype (sur fond blanc et de couleur),
  • les règles d’utilisation du logotype,
  • les interdits du logotype,
  • la zone d’exclusion,
  • la palette de couleurs,
  • les typographies,
  • les icônes

Ensuite, vous y ajouterez les supports de communications que vous réaliserez, aussi bien imprimés que digitaux (carte de visite, maquette site internet… : ils font aussi partie de l’identité visuelle!)

Grâce à cette charte graphique, vous aurez un support pour ne jamais vous éloigner de l’identité visuelle et du concept graphique que vous avez réalisé. Elle garantit la cohérence dans la communication visuelle d’une entreprise.

Il est important de décliner sur tous vos supports de communication votre identité visuelle pour rester cohérent et aligné à vos valeurs mais également pour pouvoir établir une vraie stratégie de communication.

Identité visuelle : designer graphique (image de marque, logotype)

Pourquoi bien travailler votre identité visuelle ?

Au premier abord, lorsqu’on voit ou qu’on découvre quelque chose, on se fait notre propre avis dessus.. C’est comme ça, tout le temps et quoi qu’il se passe, avec tout et n’importe quoi; c’est toujours le premier avis, le premier regard qui compte et dont on se souvient. 

Finalement, c’est donc le premier regard sur une entreprise qui compte et influence nos choix (et c’est d’ailleurs souvent le logo qui est remarqué et retenu). Et par conséquent, le premier regard sur l’identité visuelle d’une entreprise.

D’ailleurs, c’est à ce moment qu’on sait et qu’on choisit si on veut en savoir plus ou non.

Si l’entreprise et ce qu’elle transmet nous inspire confiance et professionnalisme, si ses produits/services nous attirent ou non..

C’est pour cette raison qu’il faut une identité visuelle bien définie et bien travaillée : elle donnera confiance et envie à vos futurs clients dès le premier regard.

Elle permettra à vos prospects et à vos clients de se souvenir de vous. Elle facilitera donc la mémorisation de votre entreprise, et l’envie de passer à l’acte au moment du besoin (ou directement selon les marques et leurs objectifs).

Elle vous aidera à vous différencier de la concurrence à travers des éléments graphiques bien spécifiques à votre concept. Votre identité visuelle devra donc montrer vos atouts et vos différences.

Une identité visuelle bien construite et bien réfléchie aura un fort impact sur vos prospects, sur votre stratégie de communication mais surtout sur vos résultats.

Les étapes de création d’une identité visuelle.

1. ANALYSE

Pour créer une identité visuelle, il faut commencer par réaliser une analyse de votre entreprise.

En tant que graphiste, je vous propose un questionnaire pour mettre au clair tout ce qui concerne les bases de votre entreprise, il y a plusieurs questions qui vous aideront à savoir et appuyer cette analyse. Vous pouvez me demander ce questionnaire sur le formulaire de contact.

b. votre entreprise

La première étape pour la création d’identité visuelle consiste à d’abord comprendre vos enjeux, déterminer votre positionnement, ensuite définir votre cible, et pour finir identifier vos concurrents.

S’imprégner de la personnalité, de l’ADN de votre entreprise est l’étape la plus importante dans votre stratégie de communication et dans la création de votre identité visuelle.)

En premier lieu, il faut déterminer quelles sont les forces et les faiblesses de votre marque, mais également quelles sont les opportunités par rapport à ce que votre milieu vous permet.

Je vous conseille d’utiliser l’analyse SWOT (Strengths : forces – Weaknesses : faiblesses – Opportunities : opportunités – Threats : menaces. ) Elle permet d’avoir un diagnostic interne et externe de l’entreprise afin de savoir comment se positionner pour lancer la stratégie de communication.

b. votre cible

En deuxième lieu, il faut analyser quelle est votre cible, à qui vos produits et/ou services s’adressent, quels clients vous souhaitez avoir et avec qui vous serez heureux de travailler, ou au contraire avec qui vous ne voudriez travailler pour rien au monde. 

Ces informations seront nécessaires pour savoir de quelle manière réaliser votre stratégie de communication et même votre stratégie commerciale.

Votre message et votre façon de le faire passer ne sera pas le même selon qui vous voulez cibler. (Par exemple vous n’aurait pas la même façon de proposer un produit à un petit garçon de 8 ans qu’à un homme d’affaires de 50 ans).

Pour définir vos prospects, pour trouver pour qui vos produits sont irrésistibles, et pour savoir comment s’adresser à eux et quels sont leurs besoins, je vous conseille d’utiliser la méthode du persona.

Un persona est votre client idéal, il est défini en fonction de plusieurs informations :

  • son âge,
  • son métier,
  • sa situation,
  • sa ville,
  • sa personnalité,
  • ses centres d’intérêt,
  • ses marques préférées,
  • ses objectifs,
  • ses peurs,
  • ses frustrations.

Il faut donc faire une analyse de l’entreprise, mais pas que : une analyse de l’existant et une analyse concurrentielle est essentiel pour voir ce qui à déjà été fait et de quelles manières les concurrents ont réalisé leurs stratégies.

2. REFLEXION

Dans cette deuxième partie, on spécifie le but à atteindre, les besoins et objectifs de la marque. On met au clair les éléments pour créer une vraie stratégie de communication.

Dans cette partie, il y a une recherche du plan d’action

Il faut chercher ce qui apportera le plus pour faire la différence. Il faut trouver votre atout majeur et vos différences, pour voir ce que vous apportez de plus que vos concurrents.

Pour définir vos objectifs, demandez-vous tout simplement, quels résultats vous souhaitez obtenir.

S (spécifique) : il faut être très précis et très clair sur ce que vous voulez obtenir. (Ex : faire venir plus de cinquante personnes tous les soirs des weeks-ends dans mon restaurant)

M (mesurable) : définissez des objectifs quantifiables et mesurables. (Ex : augmenter le nombre de clients de 15%)

A (atteignable) : soyez sûr que votre objectif est atteignable et à la portée de votre cible. 

R (réaliste) : vous devez être réaliste et voir si votre objectif est pertinent, et si vous avez les moyens et le temps d’y arriver.

T (temporellement défini) : créer une limite de temps, et donc déterminez une date de début et de fin.

3. ELABORATION

La troisième étape est la phase de création des éléments graphiques indispensable : la réalisation du logotype, le choix des couleurs et le choix des typographies.

La réalisation du logotype est une processus important et minutieux, car ça sera la signature de l’entreprise.

Un logo doit être cohérent, lisible, attractif, simple, adaptable et harmonieux.

a. Choix du style graphique du logo

Pour commencer votre logotype vous devez en premier lieu choisir le style graphique que vous allez utiliser (classique, rétro, vintage, moderne, minimaliste, décalé, feminin, masculin, enfantin…).

Vous devrez ensuite regarder quelle mise en forme convient le mieux à votre marque : un monogramme, un pictogramme, un logo abstrait..

b. Choix des couleurs du logo

Il vous faudra par la suite définir les couleurs, en sachant que chaque couleurs représente des choses spécifiques (Par exemple les couleurs que j’ai utilisé pour mon identité visuelle sont l’orange et le noir.  L’orange représente la créativité, la bonne humeur et l’énergie. Le noir représente la modernité, l’élégance et le serieux.)

Couleurs pour identité visuelle

b. Choix des typographies du logo

Et pour finir, vous passerez au choix des typographies (en prenant en compte que chaque typographie montre quelque chose de différent).

Typographique - identité visuelle

En tant que graphiste spécialisé dans la réalisation d’identité visuelle, mon rôle est de vous aider à mettre en valeur votre entreprise et créer des éléments graphiques qui séduiront votre cible.

Je sais exactement quelles couleurs, quelles typographies ou quelle forme utiliser pour chaque cible.

Une fois le logotype créé et les différents éléments graphiques choisis, il faut procéder à la mise en page de la charte graphique, un document dont on a parlé plus haut, qui regroupe les éléments de l’identité visuelle et les différentes règles à suivre.

4. ACTION

Dans cette quatrième étape, il faut définir le message que l’entreprise va mettre en avant pour se valoriser et se distinguer.

Elle consiste à trouver le meilleur axe de communication et à créer les supports de communication.

On décide quel support de communication est le plus adapté pour attirer l’attention, curiosité et l’envie des prospects. On choisit le message à mettre en avant et comment attirer l’attention !

Une étape laborieuse, pour être sûr de séduire et impacter !

10 raisons de créer
votre identité visuelle

Vous vous demandez sûrement encore pourquoi créer une identité visuelle pour votre stratégie de communication, j’ai donc fait une liste de 10 bonnes raisons de vous y mettre maintenant !

 

  1. Avoir une image hyper pro.
  2. Être cohérent sur tous vos supports de communication.
  3. Vous démarrez.
  4. Attirer la bonne cible.
  5. Rassurer vos prospects.
  6. Permettre à vos clients de s’identifier.
  7. Avoir plus confiance en vous et en votre marque.
  8. Pouvoir être reconnu.
  9. Ne pas s‘éparpiller.
  10. Gagner du temps : fini les heures à chercher quelle police et quelle couleur pour chaque visuels.
Vous savez maintenant les erreurs à éviter pour votre entreprise : 
  • Penser que vous n’avez pas besoin d’identité visuelle.
  • Penser que vous devez faire comme les concurrents.
  • Penser qu’un logotype constitue le tout.
  • Ne pas définir de couleurs, ou en avoir trop.
  • Utiliser trop de typographies.
  • Changez de typographies et de couleurs à chaque nouveau support.

La création de votre identité visuelle donneras une première image très professionnelle : votre cible sera séduite et rassurée !

Devis graphiste

Remplissez ce formulaire et vous serez contacté pour discuter de votre projet.